Le safran (Crocus sativus) est depuis longtemps utilisé traditionnellement en médecine persane et chinoise pour ses effets aphrodisiaques, expectorants, antispasmodiques, antiseptiques et pour améliorer la fonction cognitive. De nombreux résultats d’études chez l’homme confirment que le safran a des effets bénéfiques sur l’humeur dépressive, la maladie d’Alzheimer et le trouble du déficit de l’attention avec hyperactivité (TDAH). Les résultats d’études animales suggèrent que le safran peut également avoir des effets bénéfiques chez les personnes atteintes de troubles anxieux, de schizophrénie et de trouble obsessionnel-compulsif (TOC). read more